Le Comité des droits de l’enfant des Nations Unies a rendu en février ses Observations sur l’application de la Convention des droits de l’enfant en Belgique.

Les inquiétudes du Comité font écho à celles des intervenant·e·s de terrain.

À la veille des élections du 26 mai, la Fédération belge des équipes SOS Enfants organise une conférence-débat autour de ces recommandations pour les relayer et exhorter à l’action.

Le Comité pointe notamment la situation des enfants migrants et réfugiés en Belgique. Lors de cette conférence-débat, nous entendrons leurs témoignages au travers du film-documentaire d’Idriss GABEL, « Je n’aime plus la mer », qui explore le quotidien et les récits des enfants du centre d’accueil pour demandeur·se·s d’asile de Natoye en province de Namur (Belgique).

Des interventions de la Coordination des ONG pour les Droits de l’Enfant et d’ UNICEF Belgique sont prévues.

Viviane Theys, Présidente d’ EUROCEF et directrice de l’ AMO Globul’in en Belgique, a participé à la conférence-débat, qui s’est déroulée à Namur (Belgique) le lundi 13 mai 2019.

Pour en savoir plus sur les travaux de la CODE (Coordination des ONG pour les Droits de l’Enfant) et le rapport alternatif des ONG :

http://www.lacode.be/rapport-alternatif-des-ong-sur-l.html

http://www.lacode.be/la-belgique-a-recu-son-bulletin.html

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*