70 ans après la fondation du Conseil de l’Europe, ses valeurs ainsi que ses institutions sont menacées et confrontées à de graves défis.
L’avenir du Conseil de l’Europe préoccupe vivement toutes ses structures institutionnelles.
Pour renforcer ou regagner la confiance du public, les autorités publiques doivent démontrer clairement que la voix et les contributions de la société civile sont importantes et produisent un changement.
Il est primordial que la société puisse le confirmer, par le biais d’une participation directe des citoyens/citoyennes et des ONG, à toutes les étapes du processus de prise de décision, y compris au Conseil de l’Europe.
Dans cette perspective la Conférence des OING a adopté une Résolution pour souligner la nécessité pour le Conseil de l’Europe de maintenir le mécanisme et l’organe participatifs de la société civile en son sein.
Pour en savoir plus, nous vous invitons à prendre connaissance de la Résolution sur l’avenir du Conseil de l’Europe : ici
Le 30 octobre 2019, la Conférence des OING a adopté un Code de bonne pratique pour la participation civile au processus décisionnel révisé : Code de bonne pratique

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*