Le jeudi 10 octobre 2019,

EUR&QUA, projet de développement d’un espace transfrontalier de protection internationale de l’enfant, financé par le Fonds européen de développement régional (UE) / Interreg, organise un colloque :

« Aide à la jeunesse et frontières »

L’accent sera mis sur la question « Que faire lorsqu’on atteint une limite ? »

Ce colloque se déroulera dans le château de Sarrebruck de 9h30 à 18h30.

La veille du colloque, le 09/10/2019, les participants sont invités à partir de 18h00 pour se mettre dans l’ambiance de la Caritas Jugendhilfe Margaretenstift.

La participation au colloque nécessite une inscription à faire en ligne ainsi que le versement de frais d’inscription d’un montant de 35 euros par personne.

Pour l’accès au formulaire d’inscription en langue française, suivre le lien suivant :

https://forms.gle/QSyWoWH93MgrcMJBA

Pour l’accès au formulaire d’inscription en langue allemande, suivre le lien suivant :

https://forms.gle/M2MH4wVH9SftBY4q7

Pour en savoir plus : Colloque-Protection-de-la-jeunesse-et-frontieres_Programm_FR_OK_V2

 

 

 

 

Flash info de la FISSAAJ :

– février 2019 : FISSAAJ flash info n 93 – février 2019

– mars 2019 :  FISSAAJ flash info n 94 – mars 2019

– juin 2019 : flash info n 97 – juin 2019

– septembre 2019 : flash info n 98 – septembre 2019


En février 2019, le Comité des droits de l’enfant des Nations Unies pointait notamment la situation des enfants migrants et réfugiés en Belgique.

Les inquiétudes du Comité font écho à celles des intervenant·e·s de terrain.

A la veille des élections du 26 mai, la Fédération belge des équipes SOS Enfants organise une conférence-débat autour des recommandations du Comité pour les relayer et exhorter à l’action.

Viviane Theys, Présidente d’Eurocef et Directrice de l’Amo Globul’in en Belgique, a participé à cette conférence-débat.

 

Pour en savoir plus :
http://eurocef.eu/blog/lundi-13-mai-2019-conference-debat-quel-respect-des-droits-de-lenfant-en-belgique/


La Fissaaj collabore à un projet Interreg  Eur&Qua, projet de développement d’un espace transfrontalier de protection internationale de l’enfance, sur le territoire de la Grande Région regroupant la Lorraine, le Luxembourg, une partie de la Rhénanie-Palatinat,  la Sarre et une partie de la Wallonie. Ce projet court du 01/10/2016 au 30/09/2020.

Il vise à favoriser la continuité et la qualité de l’aide apportée aux enfants présentant un handicap et aux familles concernées, et faciliter une meilleure coordination des services sociaux.

Plusieurs axes sont prévus :

  • Une recherche-action collaborative
  • La création d’une plateforme collaborative transfrontalière de la protection de l’enfance
  • La mise au point d’un programme de formation supérieure (D.U.I ou Master) en protection internationale de l’enfance.
  • La communication des résultats de ce projet.

Ce projet mobilise des représentants de professionnels exerçant au sein d’institutions et de structures sociales et médico-éducatives et des chercheurs d’universités et de centres de formation en travail social.

Le  mercredi 29 mai, une journée d’études invitera au dialogue des participants provenant de différents horizons : professionnels du secteur éducatif, de la santé, chercheurs, défenseurs des droits des enfants, représentants des autorités administratives, etc.

Cette journée aura lieu à l’IRTS de Lorraine, site du ban Saint-Martin, 41 avenue de la Liberté.

Pour en savoir plus, veuillez contacter les personnes en charge de la coordination de la recherche-action du projet :

  • Mme Carole Gravatte : c.gravatte@ireps-grandest.fr
  • M. Johan Freichel : j.freichel@ireps-grandest.fr